“Ecrire l’histoire est difficile. Déjà parce qu’il est impossible de tout écrire et que celui qui écrit peut oublier certaines choses ou même les cacher. Je ne remets pas en doute les paroles de nos ancêtres, mais je sais que les paroles se déforment et changent au fil du temps. En réalité, la seule histoire qui survit aux nouvelles générations, c’est une part infime de la grande histoire qui s’est passée.”


Aterius Ommore, Chef Sage Nérovien
Neroquesta (Deuxième livre du Culte des étoiles)
-17 118 du calendrier Visum
 

 

Qu'est-ce que Visum ?

Visum est un space opera qui donne vie à différentes races extraterrestres appartenant à deux grandes puissantes alliances interplanétaires de la Bordure des Merveilles.

D'un côté l'Ordre des étoiles dirigé par l’Impiry nérovien, se donne pour mission sacrée d'étendre la philosophie du Culte des étoiles dans la galaxie ; de l'autre côté, l'Union des Corporations Planétaires présidée par la Corpora hutraïenne, a pour but de développer son réseau économique entre toutes ses Corporations.


 

Les grandes alliances

De nombreuses alliances interplanétaires ont existé dans la Bordure des Merveilles, surtout dans l’histoire des Vlests et des Néroviens. Toutefois, les deux plus grandes alliances étaient l’Union des Corporations Planétaires et la nouvelle version de l’Ordre des étoiles. Toutes deux ont été créées pour rassembler et faire honneur aux différences de chacun tout en étant le prolongement d’une culture dominante qui a su s’imposer au-delà des frontières d’une planète. Elles ont pris encore plus d’importance quand la Grande Guerre Galactique a commencé en 189 du calendrier Visum. En effet, même si l’Ordre des étoiles avait déjà eu l’occasion de renforcer les liens de ses membres à travers de nombreuses actions militaires, l’Union des Corporations Planétaires qui était au départ une alliance économique, allait aussi réfléchir à une synergie entre ses différentes armées.

 

Les races

Le nombre de races civilisées dans la Bordure des Merveilles s’est réduit drastiquement avec le temps. En effet, quand les voyages interplanétaires ont été possibles, des guerres ou des dominations ont engendré de nombreux génocides. Être maître de sa propre planète était déjà un énorme challenge, mais cela ne suffisait pas à certains dirigeants ambitieux. Ceux-là ont poussé leurs congénères à aller au-delà des limites de leur monde et de leur système planétaire, donnant une nouvelle dimension à leur pouvoir. Trop souvent, la confrontation entre deux espèces créait tout simplement un conflit et les plus forts finissaient par tout prendre aux plus faibles. Les races les plus chanceuses ont su tirer leur épingle du jeu, notamment grâce à leur cohésion, leurs valeurs, leur intelligence ou encore leur force. Beaucoup de celles-là ont dû se battre pour dominer, exister et se faire une place dans la galaxie Visum.